Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Je viens, comme certains d'entre vous sans doute, d'assister à la performance de Borloo sur Canal+.

Je trouve surprenant de retrouver dans la bouche des politiques, les arguments même que, depuis des années, je mettais sur mon blog et que j'ai repris ici depuis mon blog aol comme si ce que je rabâche comme un parano de première classe depuis tout ce temps venait de leur péter au nez.

Allons, soyons sérieux, les industriels et les politiques ne sont pas plus cons que moi, je n'ai pas cette prétention. Par contre ils sont beaucoup plus malhonnêtes et hypocrites que moi, ça c'est visible.

Alors quand moi et quelques milliers d'autres, ici et là, commençons à donner trop de publicité à la réalité de la situation et à la stupidité de la politique menée au niveau national et international, devant l'évidence affichée et l'impossibilité de nier, nos braves politiques font semblant de prendre conscience de ce qu'ils cachaient soigneusement depuis des années.

Certes, le maintien de l'emploi, même à un faible niveau, exigeait de ne pas importuner les rares industries pas encore expatriées pour fuir l'excès des taxes et impôts destinés à tout sauf à leur buts-prétextes (on ne va pas refaire la liste des vols gouvernementaux, mais si les grandes entreprises - copines avec le pouvoir - payaient leurs charges sociales, on n'aurait pas de trou de la sécu, et si on ne distribuait plus l'argent des contribuables pour financer les entreprises qui volent l'état et donc les français sous forme de primes d'installations qu'elles encaissent avant de se tirer en laissant les gens sur le carreau, l'état serait moins pauvre)
J'ai arrêté de fumer, mais quand j'allais acheter mes cigarettes 18 euros la cartouche en Andorre pendant que ça coûte 53 euros en France -bientôt 59 - j'ai essayé de calculer l'abus de taxe sur cette drogue, car l'état est un dealer, il faut dire les choses comme elles sont. Les Andorrans paient des taxes, eux aussi, et font des bénéfices même modestes, mais probablement plus que les buralistes français. Or il y a une différence de 35 euros par cartouche, soit les deux tiers du prix de vente en France. Là je parle de ce que je connais et je connais peu de choses, mais il ne fait aucun doute qu'il en va de même pour d'autres marchandises surtaxées du fait du prince.

Comment les quelques centaines de guignols qui grouillent dans les palais de l'état peuvent-ils dépenser autant de milliards ? Accumuler autant de dette pour ,la France ? Comment la France, pays ruiné, peut-elle se permettre de jouer les généreuse bienfaitrice pour des pays sans doute moins pauvres ?

On dit que chacun voit midi à sa porte, mais on dit aussi que chacun doit balayer devant sa porte, et avant de distribuer généreusement de l'argent dont on n'est que dépositaire pour le compte de la nation, il conviendrait de s'assurer que la nation n'en a pas besoin et qu'elle est d'accord. Imaginez que votre syndic de corpropriété vous annonce dans l'appel de charge qu'il vous prend quinze pour cent de plus pour aider les immigrés ou armer un roi nègre ! Vous ne seriez pas d'accord je pense - surtout si votre entreprise vient de vous virer pour délocaliser chez un de ces rois nègres évidemment - mais même sans ça.

Vous savez  comme moi que la montée du prix des métaux, jamais vue auparavant (et qui aurait sans doute sauvé les entreprises sidérurgiques européennes maintenant mortes,) vient de l'avidité des Chinois pour stocker à l'intention de son industrie, car la Chine est grande, mais elle n'a pas de ressources suffisantes en métaux ni en pétrole ou gaz. Or l'occident laisse faire sans chercher à contrer cette sorte d'OPA. Quoi d'étonnant quand on sait que la Chine est la banquière des états unis, et ce depuis bien avant la ruine actuelle de ces pauvres "rois du monde" qui n'ont décidément aucune honte ni beaucoup d'honneur, (les dirigeants, je n'ai rien contre les vrais américains de base, les malheureux soumis à des fous, mais ils se sont donné un système politique encore plus con que le nôtre, ou alors ils sont quand  même très cons d'élire de pareilles brêles, malhonnêtes en plus) d'aller ainsi, eux, champions du capitalisme, emprunter aux Chinois, champions résiduels du communisme)

Alors aujourd'hui, nous allons une fois de plus payer, en plus des nôtres, les dettes de l'amérique du nord (hors Canada) mais attention, pas directement, non, à travers la sauvetage de nos banques, endettées par l'amérique et ses subprimes, ses espoirs de gains faramineux sur le dos de pauvres gens entraînés par les mêmes escrocs que nous avons en France au niveau immobilier, en toute complicité avec les politiques locaux évidemment.

Naturellement, pauvre Français de base, je ne fais que répéter ce que tout le monde sait ou devrait savoir. Devrait, parce que le résultat des dernières élections semblent prouver qu'ils l'ignorent.
Ce que j'ai publié ici, qui provient d'un ancien blog AOL que Neuf va arrêter à la fin du mois d'octobre, n'a certes pas touché un grand nombre de français, mais j'espère que nous sommes nombreux, chacun dans notre coin à dire des vérités d'évidence pour réveiller peu à peu l'abrutissement dans lequel notre société plonge les gens, entre la fatigue du travail, la peur du chômage, l'endettement qui les crucifie, et puis l'inculture qui se répand depuis 68 et le renoncement à l'expression de l'intelligence, depuis qu'on a distribué des diplômes à des gens conscients, même vaguement, qu'ils n'ont pas les compétences correspondantes et qui, hélas, se sont vus confié la formation des jeunes. D'où le style des textes qu'on trouve généralement sur les blogs.

C'est parce que, dans l'immense marée de blogs (qui n'ont parfois pas grand chose à dire,) un blog particulier est noyé dans la masse, qu' il est important que les rares passants qui ont aperçu de la lumière et qui sont entrés, donnent l'adresse à leurs amis s'il y ont trouvé un intérêt.

Un blog a quand même un gros avantage, outre de pouvoir se faire potentiellement lire par des lecteurs du monde entier, c'est que ça ne nécessite pas de papier et donc qu'on ne pollue pas plus la planète, ou si peu.

Si seulement les entreprises qui pourraient utiliser le télé-travail utilisaient mieux la toile, nous aurions beaucoup moins de problèmes... mais les marchands (de voitures, de pétrole, de surfaces de bureaux) sont assez hostiles à cette solution qui les prive de revenus, les marchands d'autoroute aussi peut-être, mais c'est moins sûr vu la gratuité autour des grandes villes.
Quand croyez vous que les politiques vont soudain "découvrir"  cette ressource pour faire des économie d'énergie ?
Ben ça va dépendre du nombre de gens qui vont en parler et en parler encore et le réclamer. Jusque là ils resteront sourds et aveugles.



Tag(s) : #Nouveaux articles

Partager cet article

Repost 0