Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avez-vous déjà perdu vos clés ? En gros c'est ce qui arrive aussi quand on perd son M d P pour accéder "chez soi" Mais la faute à qui aussi ? Chacun et tout le monde tient à vous attribuer un nom spécial et un mot de passe différent. Vous essayez bien, au moins pour le nom, d'utiliser le plus simple ; votre prénom. Mais hélas, c'est inutile, vous êtes forcément le 48595° au moins, et s'il est facile de retenir son prénom, retenir ce nombre arbitraire à la suite pour chacune des inscriptions qu'on prend chez nos fournisseurs de logiciel, d'achat, de paiement, les forums privés et encore et encore j'en oublie, vous n'en sortez pas, c'est comme les cartes qui bourrent votre portefeuille et d'autant plus depuis que magnétique ou pas, avec ou sans puce, elles sont toutes en plastique épais et demandent de gros portefeuilles. Même plus la place d'y mettre de l'argent. D'ailleurs si "porte-carte" n'était pas réservé aux cartes de visite, c'est le nom qui devrait remplacer "portefeuille" parce qu'on n'y glisse plus une feuille en fait.

Tout ça ne serait pas grave s'il n'était pas parfois plus compliqué d'accéder à la solution que dans la vie concrète d'aller au commissariat se soumettre à la litanie d'une déclaration de perte ou vol de papiers. Je ne sais pas vous, mais moi, jadis, quand j'entrais dans un commissariat je me sentais déjà coupable, même si je ne venais que chercher un papier. Plus maintenant que je n'y vois que des mômes avant d'y voir des uniformes. Privilège de l'âge !
Tout ça pour dire qu'il serait bien temps qu'on nous confectionne des cartes ( à partir d'une toute petite clé USB par exemple) qui mémorisent toutes les adresses et codes accessibles sur Internet, il suffirait que le logiciel de l'appelé en nous acceptant nous enregistre sur notre propre carte qu'un code annexe indépendant et unique verrouillerait en cas de perte ou de vol ou déverrouillerait à volonté . Ça paraît si simple qu'on a envie d'engueuler microsoft de ne pas avoir inclus ça dans ses logiciels. Si ça devenait un standard ça leur donnerait une fois de plus un peu d'avance sur la concurrence, parce que je ne sais pas si vous l'avez remarqué, Linux attaque très fort et sur tous les fronts, là même où Mac Intosh fait du sur place depuis que l'autre gentil lui a piqué le DOS. Il est vrai qu'un environnement et des logiciels gratuits ça défrise. mais puisque ça fonctionne ! On se sent juste un peu con d'avoir payé auparavant pour tant de couillonnades.
En tous cas je viens de me donner une idée à moi-même et j'espère que vous en profiterez aussi : Je vais prendre une clé usb pas chère car je n'ai pas besoin même d'un seul méga octets, et je vais y enregistrer tous mes pseudos et MDP associés avec chaque fois le nom de l'organisme en y incluant le cas échéant les codes de déblocages des logiciels que j'ai payés. Pour le moment j'en avais imprimé l'essentiel et stockés quelques uns à droite et à gauche dans les ordis, mais allez savoir qui est stocké dans quel ordi et sous quel nom !
Là je vais simplement entrer une liste sur fichier basé sur works ou sur un autre tableur (faut qu'il existe sur tous mes ordis et j'en ai 4) et dans cette liste, alphabétiquement, entrer le nom des organismes, des forums, de mon blog, de ma page perso sur tel journal ou sur telle revue et à la suite mon pseudo pour cet organisme là, mon mot de passe et autres indications nécessaires ! Je suis génial ! Je m'admire ! Vite un miroir que je m'embrasse. Appelez moi Léonard, au moins !
Bon, l'idée je vous fais cadeau hein. Et n'oubliez pas que pour le moment votre clé usb ne sera pas protégée par un code, alors tâchez au moins qu'elle soit anonyme et que vous en ayez une copie. Je serais tenté de dire : il en faut deux organisées comme une seule, mais les noms des organismes sur la première et sur la seconde tout le reste, qu'une des deux, seule, ne corresponde à rien. On va y réfléchir. Je sais bien qu'il existe des systèmes de cryptage des données, j'ai même crypté des trucs sur un de mes ordis un jour : je ne sais plus quoi, mais je sais que je n'ai plus jamais pu y accéder ! lol ! Tout ça manque de professionalisme mais bon, quand vous visitez votre nouvelle maison, enfin je veux dire votre nouvel environnement, vous découvrez des trucs que personne n'avait pensé à vous signaler, en bien, en moins bien, en mal. Prenez Vista : il y a un logiciel inclus de reconnaissance vocale qui n'est pas spécialement souligné; Pourtant ça marche très bien avec un peu d'entraînement. Il y a aussi un outils de capture d'écran. Mes potes qui sont en Mac sont obligés de faire ça avec trois doigts dont un sur la pomme, moi j'ai mis l'outils de capture d'image dans la barre d'outil en bas et là crac, je copie comme je veux, tenez regardez :
c'est pratique et ça existe d'office dans Vista, mais personne ne me l'avait dit. Je visite mon ordi et je teste : "A quoi sert ce fourbi ? ben on y va, on verra bien hein ! et- hop !
Encore ce matin, pour résoudre mon problème de clé avec le forum des forums de mon forum (vous suivez ?) où je ne pouvais plus accéder pour demander des conseils vu que je n'y étais plus retourné depuis que je me suis inscrit, je devais utiliser mon e-mail Neuf parce que mon e-mail aol était refusé comme déjà utilisé mais avec un autre nom (celui que j'ai oublié). Or tant qu'à s'emmerder avec de l'informatique, j'ai configuré tous mes ordis en XP pour que Outlook reçoive mes messages à " @Neuf.fr" mais Vista n'a plus outlook ! Ben non, et là faut chercher ce qui le remplace et qui s'appelle windows live mail ! Vous le saviez ? Beh oui, mééééé ; c'est que vous n'êtes pas chez AOL où ces minis soucis nous étaient épargnés par un logiciel de navigation propriétaire et complet. C'est sûr que maintenant qu'AOL se fait démembrer bras et jambes il va falloir apprendre à faire comme les autres, ces pauvres individus brimés qui n'ont pas connu la joie de naviguer avec AOL. Ben tant pis hein; déjà qu'on nous avait supprimé les droits de réponse aux articles qui paraissaient, les forums (enfin les fora pour les labourés) viennent de fermer, le stockage de photos et de vidéos c'est fini, les blogs sont fermés aussi, et avec eux les dizaines d'heures de travail qu'on y avait consacrées et tous les souvenirs qui vont avec, parce que vous ne pouvez pas sauvegarder un forum, il vous manquera toujours le "lecteur" même si c'est en html banal, et les photos restées sur un autre support et indexées par ce support indépendamment de votre volonté et décision. Bref, vous pouvez récupérer les deux, mais les liens qui les unissent ne signifient plus rien une fois les photos retirées de chez leur hébergeur. Dans ces conditions on hésite foutrement à s'investir une nouvelle fois. Déjà étaler ses délires devant le public c'est pas aussi évident que ça, mais en plus, se dire que peut-être quelqu'un en a pris note tandis que le jour où on vous vire tout, vous n'en gardez quasiment rien, c'est dur. Question de choix, parce que je me souviens avoir voulu enregistrer telles quelles mes entrées de blog, ça faisait vite des milliers de page word et en plus c'est presque inexploitable quand on a fait ça dans l'urgence, comme une envie de pisser, après la période d'abattement où on avait décidé de s'en foutre et de ne rien faire.

Vous ne pleurez pas encore sur mon sort ? Je vous trouve bien égoïstes !

M'enfin, c'est la vie ! Je vois bien que mes lecteurs sont jeunes, beaux,  forts et intelligents (et au féminin pareil) mais moi je suis hélas vieux, laid, faible et pas très futé.
Mais je vous pose la question : "est-ce une raison pour se laisser aller et mourir ?"
 
Non, ne répondez pas, par pitié, je suis assez triste comme ça ! Quand même, c'est flatteur d'avoir des lecteurs comme vous, je dois vous remercier.

Sans doute plusieurs d'entre vous ont connu le sage hibou : Georges Schall, Ingénieur d'exception et  le meilleur chroniqueur de la seconde moitié du vingtième siècle. Je veux ici comme je l'ai fait ailleurs lui rendre hommage maintenant qu'il a passé l'arme à gauche, en espérant que ses enfants porteront ses cendres au japon pour les jeter - comme il le souhaitait - dans je ne sais quel volcan qui est, paraît-il, un dieu à lui seul. Georges sera donc un dieu comme participant à un dieu ; un peu chaud pour les bises, mais bon, un tit coucou de loin mon Geogeo !

Après Brassens et Delerue qui était une relation amicale, c'est le troisième Georges que je pleure sincèrement. Et par sincèrement je veux parler de ce pincement qui est un peu le même que quand on perd un membre de sa famille.
Il faudra que j'essaie d'entrer en contact avec un de ses fils parce que j'ai presque toutes ses chroniques, mais bien qu'il ne les ait pas publiées, puis-je en extraire quelques unes et les afficher ici pour que son esprit continue de faire rire et réfléchir ceux qui ne l'ont pas connu ? C'est qu'il y a quand même cette notion de propriété littéraire, intellectuelle quoi.

Notez que si on me demande cinquante pour cent de mes bénéfices sur le forum, je peux même leur donner deux cent pour cent hein ! Par contre je n'aimerais pas avoir une amende à payer parce que là, ce serait du concret. D'un autre côté qui fera connaître un peu largement le talent d'interprète de Georges, qu'il s'agisse de l'actualité (qui se démode vite) ou de la BIble (qui nous fait toujours autant marrer, enfin, racontée par lui hein ! Imaginez Onan visuellement ce brave garçon qui, en se rendant au lit de sa belle soeur à laquelle la loi juive lui impose de faire un enfant pour son frère défunt, et qui s'astique tout au long du chemin pour ne plus rien avoir à lui donner à elle ! C'est trop bibliquement drôle, même si Georges ajoute que, plus vraisemblablement, ils s'amusaient à faire des cravates de notaire car ni lui ni elle n'avaient envie de s'emmerder avec un môme alors qu'elle était jeune, veuve et joyeuse de l'être. Lui ayant le meilleur prétexte pour tromper sa femme, quand c'est la loi qui commande, mais pas si envie de diviser l'héritage paternel que ça !
Avec l'affaire de Mayotte et les problèmes de polygamie et de droit coûtumier, on voit que les droits inégaux ne sont toujours pas éteints. Je revois la face de gland de leur espèce de muphti qui affirme avec aplomb qu'il est bien évidemment normal que le garçon reçoive deux fois la part de la fille. C'est l'Islam, mais au goût du coin, avec les petites traditions locales en plus quoi. On imagine le bordel que ça devait-être au temps de Salomon, mais avant ça avec Abraham qui tringlait sa vieille par obligation et son esclave par plaisir. Et dire que les juifs descendent de la première  et les arabes de la seconde ! On peut pas dire que ce soient  des enfants de l'amour les juifs hein : de la vieillesse et de l'obligation oui. Pour l'obligation ils aiment ça les juifs, les obligations quoi, celles de la bourse, mais c'est toujours une affaire de bourses avec eux qui "mettaient leur main sous la cuisse pour s'engager" ce qui en clair signifie "soupeser les bourses de son compère" . Pour nous aussi ailleurs, on n'arrête pas de se demander avec qui on va les vider. Mais bon, j'ai rien dit hein, on ne parle pas de ces choses là quoi, c'est indécent. Nous sommes des anges, asexués.

Ça me fait penser à un bouquin de science fiction dont l'auteur imaginait que dans certaines civilisation la sexualité était libre et affichée, mais que par contre le fait de se nourrir était aussi répugnant à l'entrée que pour nous le fait de déféquer à la sortie quoi. Pourquoi pas ? On peut concevoir  ce genre d'idée et sur la terre même il y avait des habitudes pas moins surprenantes : prenez les inuits qui vous invitaient à tringler leurs bonnes femmes ! Sûr qu'étant donné leur nombre il devait y avoir du déchet avec la consanguinité. Alors faire engrosser sa femme par un passant avait ses avantages ! Et en échange le passant n'embrochait pas toutes la famille, parce que nous prétendons être civilisés, mais pas eux à l'époque; et les coup de couteau et de harpon devaient faire mal quand un grand balaise tombait sur un tout petit groupe familial avec à sa tête un minus habens !
Vous imaginez d'aller au petit coin pour vous nourir secrètement et discrètement, et chier en public ! Non, je sais que c'est vulgaire, mais c'est parce que notre civilisation n'est pas conforme à cette image, sinon c'est parler de bouffe qui serait vulgaire ! Enfin bon, oui, j'ai parlé des deux ! Ben aussi comment voulez vous instruire si les mots sont interdits ?

Allez, je vais renommer cette entrée "délires" parce que là c'est tellement décousu...
Tag(s) : #Nouveaux articles

Partager cet article

Repost 0