Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Certes, Kadhafi n'a rien d'un type sympathique et sa santé mentale peut-être mise en doute. Certes encore, ses enfants sont de ces petites pourritures qui profitent d'un système tyrannique !

 

Mais il serait intéressant qu'on m'explique pourquoi les journalistes ont reçu des ordres pour fermer leurs gueules et obéissent (c'est donc qu'ils viennent de très haut puisque pas Du Très Haut !)

 

J'ai indirectement des informations sur la situation réelle en Lybie, et il semble curieux qu'on engage ce qui va devenir une guerre, alors que comme pour les armes de destruction massive de Saddam Hussein on n'a vu aucune image de massacres ! Oui, on a vu deux voitures endommagées, j'avoue, mais il y a les mêmes au coin de la rue de temps à autres, pas de quoi déplacer un porte avion et faire voler des jets !

 

"On" a tellement envie de se débarrasser de  Kadhafi après l'avoir épongé et sucé comme une pute , il faut si impérativement lui faire taire sa sale g..... qu'on met le monde en émoi pour défendre une "population civile sans défense," (simplement armée de khalachnikov et d'armes antiaériennes, d'obus et de chars. )

 

En France, si un parti un peu extrême sortait en bandes armées de cette sorte, le monde entier serait d'accord pour liquider... les bandes en question, au nom de la démocratie.

 

Mais pas en Lybie. Le nain - le tout premier - a à cacher des choses honteuses, mais il doit être loin d'être le seul, l'ONU ne l'aurait pas suivi !

 

Bref, nous nous engageons dans ce qui va devenir une guerre, dans ce qui peut en un geste désespéré inciter Khadafi à envoyer des pilotes kamikazes sur nos centrales atomiques; pour permettre au nain de sauver la face.

 

Qui d'entre vous va me dire ce que coûte l'envoi d'un porte avion, l'heure de vol d'un chasseur armé, ce que nous coûtera, au delà, la guerre qu'il faudra bien assumer.

 

En écrivant ça, qui ne ferait pas du tout plaisir en haut lieu si j'avais un impact suffisant grâce à vous mes lecteurs, je repense malgré moi à un épisode de l'époque où j'étais conseiller municipal dans ma ville.

 

Le maire ne voulait pas se mettre en croix avec les dirigeants de son bord qui ont toujours soutenu les capitalistes, et refusait donc de s'opposer aux extensions de pistes à Roissy ou de réclamer des trajectoires moins bruyantes. Etant en conseil municipal j'ai pris la parole pour dire qu'à force de laxisme et de mépris pour ceux qui subissent, un jour ou l'autre un furieux, de ceux qui abattent n'importe qui avant de se suicider ou qui éliminent toute leur famille et eux mêmes, finirait par tirer sur les avions en cours d'atterrissage qui passent quelques dizaines de mètres au dessus des maisons dans certaines villes comme Goussainville.

 

Depuis on a pu voir qu'un tir, même d'arme de chasse, peut parfaitement abattre un avion civil : puisque même un bout de pneu à pu le faire.

 

Mais c'est que le maire et ses adjoints ne le voyaient pas de cet oeil et ne l'entendaient pas de cette oreille. Même les autres partis présents ont acceptés que ma mise en garde soit effacée du compte rendu. Trop dangereux, pas aller donner des idées aux gens instables !

 

Comme si les gens instables avaient besoin qu'on invente quoi que ce soit . D'ailleurs depuis l'attentat contre un avion Israélien jadis depuis les "balcons" de Roissy, tout a été blindé, on ne peut quasiment plus voir les pistes en visiteur. C'est quand même un signe qu'à un niveau plus clairvoyant on était devenu méfiant. Et ça c'est un geste patent pour tout un chacun. Or un avion qui décolle les pistes ou y atterrit sort vite de la zone "protégée" et n'a pas le temps de prendre beaucoup d'altitude, mais surtout est très bas et très lent à l'atterrissage.

 

Alors aujourd'hui où je dénonce une attitude complètement irresponsable du nain et de ses séides, on ne peut plus m'imposer de fermer ma g... en refusant d'enregistrer mes dires car j'écris directement à ceux qui veulent me lire.

 

Et j'espère que malgré l'hostilité intuitive qu'on ressent à l'égard de Khadafi, vous saurez mesurer et faire comprendre à quel point, particulièrement en un pareil moment, liquider un homme, un régime, pour protéger les secrets d'un crétin, est à la fois ruineux pour le pays et dangereux pour la sécurité du monde.

 

Comme pour mon fou, son fusil de chasse et un avion, il faut se souvenir que détruire, faire le mal, est toujours beaucoup plus facile que l'inverse et encore plus dans une société technologique fragilisée par la technologie elle même.

En quoi est-ce que les opposants à Khadafi ont démontré autre chose que leur désir de prendre le pouvoir ? Sait-on si ce sont des politiques transis ou des robots télécommandés par les islamistes ?

 

Ce qui se passe au Yemen où il s'agit essentiellement de combats entre Sunites (au pouvoir)  et Chiites, montre que ce n'est en tout cas pas nos problèmes que nous voulons aller règler dans ces pays, comme d'ailleurs en Afrique noire où l'état ne fait que tenter de protéger les intérêts des multinationales qui veulent y garder leurs privilèges.

 

Certes de nouveau, Gbagbo non plus n'a rien de sympathique, mais que sait-on de ce président élu si facilerment et si vite reconnu par la communauté internationale, provenant pourtant de la région la plus islamisée du pays ?

 

Nous n'avons pas les moyens (50 fois moins en nombre de population !) de nous substituer aux ricains comme gendarmes du monde. Et les Français n'en ont majoritairement pas le désir.

On sait à quel point Chirac est devenu sympathique, même à gauche, le jour où il a refusé de se joindre aux américains dans la guerre en Irak.

 

Il n'y avait strictement aucune preuve d'armes de destruction massive, la suite a prouvé que c'était vrai, et la suite de la suite montre à quel point on a déstabilisé toute une  région pour avoir voulu la mort d'un homme que pourtant les occidentaux avaient aidé à prendre le pouvoir justement pour stabiliser la région.

On sait ce que ça a coûté en vies humaines, et en monnaie accessoirement.

 

Nos politiques étaient déjà des marionnettes entre les mains des financiers, voilà que leur imbécilité en fait les jouets des islamistes qui les manipulent assez habilement pour en faire l'horreur de tous les peuples musulmans.

 

Leur religion à la gomme condamne déjà tous les peuples non soumis, mais beaucoup de musulmans prenaient ça au second degré et n'y attachaient pas grande importance. Ces ingérences injustifiées dans la politique intérieure des peuples arabes va pour le coup vraiment faire des occidentaux ce que nous ne voudrions surtout pas que les musulmans nous fassent : ceux qui veulent imposer des choix de vie contraires à la culture du pays !

 

Avant d'aller "défendre de pauvres populations civiles désarmées et pacifiques" contre des "massacres" qu'on nous montre les massacres et qu'on nous montre que les gentils civils n'ont pas d'armes, au contraire de ce qu'on a vu d'imbéciles lourdement armés et gaspillant des munitions pour s'amuser comme des gamins inconséquents au moment d'aller au feu.

 

La France n'a aucune raison valable de se mêler de ça et d'y investir des fortunes aux frais des contribuables Français, en allant déstabiliser un pays de plus pour le jeter dans les bras de l'autre pourriture, intoxiqué grave de l'islam dont le nom rappelle une marque de machine à laver mise au rebut . *

 

On n'a pas à approuver comme les corniauds de gauche ou de droite : nous sommes la population, donc les patrons, et ceci engage tous les Français dans une démarche plus que hasardeuse et de toute façon injuste.

 

Par tous les moyens il faut leur dire notre désaccord et refuser que nos enfants paient, peut-être de leur vie,  l'engagement du pays par des crétins visiblement préoccupés par leurs petites affaires, et seulement par leurs petites affaires, fut-ce au prix du sang des autres !

 

  * Une vieille Laden mise à la benne

 

 

Bien que l'auteur, pas futé mais anti sarkozyste obsédé, approuve cette action que je désapprouve, on lira avec avantage sa démonstration que Sarkozy se fait promener par les américains et leur sert de fusible au cas où !  Toutefois, comme on imagine mal que les journaux américains soient plus honnêtes que les français (ce prétendu journaliste est le seul à y croire) ses conclusions sont peut-être hâtives ! :

 

http://www.lepost.fr/article/2011/03/20/2440446_libye-pourquoi-la-television-francaise-cache-t-elle-que-sarkozy-est-sous-commandement-americain.html#xtor=EPR-344-[NL_1144]-20110320

 

 

Et ce matin :

"Sur son blog, Jean-Pierre Chevènement, qui s’était farouchement opposé à une action militaire française en Afghanistan et avait été jusqu'à quitter le gouvernement en 1991 après la décision française de participer à la guerre en Irak, appelle Paris à ne pas céder à la tentation de l’"ingérence". "Cette responsabilité de protéger définie par l'ONU en 2005 ne se confond nullement avec un droit d'ingérence ouvert à la France, à la Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et aux pays volontaires. Il faut souhaiter que la résolution du Conseil de sécurité soit interprétée strictement", développe-t-il.

Jean-Pierre Chevènement souhaite ainsi que Paris travaille de concert avec les pays arabes. "La France serait bien inspirée d'agir en contact étroit avec les pays arabes, notamment l'Egypte et les pays du Maghreb", juge dans son billet le président d’honneur du Mouvement républicain et citoyen.

Un sommet Union Africaine-Ligue arabe* sur la Libye doit d’ailleurs se tenir samedi à Paris, en présence du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. "

 

 

Jean Pierre, je suis bien d'accord avec toi : en fait il faudrait même laisser les seuls arabes se démerder avec leurs problèmes, car pour le moment seuls deux dictateurs ont été chassés et leurs successeurs têtent encore leur biberon sans qu'on sache s'ils se préparent à devenir dictateurs ou démocrates.

Les islamistes prétendent que la démocratie est contre Dieu ! Allah seul doit déterminer qui commande ! Ce qui fait le lit des tyrans et autres autocrates. On ne peut pas, ne doit pas s'allier en aucune façon et jamais avec des islamistes !

 

* Je n'ose pas imaginer ce que diraient les arabes concernant  notre "racisme" si nous formions une "ligue caucasienne"

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0