Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chacun sait que depuis toujours parmi les hommes peuplant les différents continents, mais à l'intérieur de chaque continent aussi, on considère des races différentes.

Elles sont différentes par leurs façons de vivre, l'environnement y étant pour beaucoup, mais aussi par des caractères physiques comme la couleur de la peau, la forme de la machoire ou encore la taille courante (Pygmées) ou , les yeux bridés.

 

Dans certains pays, l'Inde en est un parfait exemple, les courants de populations exogènes ayant envahi la région ont généré des races mixtes ou métissées. En Inde, la race dominante socialement parlant est d'origine aryenne et plutôt blanche, quoique toujours plus ou moins métissée par des invasions arabes et noires, et la race la plus dominée, les intouchables, est noire. Vu d'Europe ce racisme primaire peut paraître ignoble, mais c'est la conception européenne qui paraît indécente à un Indien, qu'il soit dominant ou dominé.

 

Déjà quand on parle de race aryenne, et bien que visiblement le cher Adolph ne se voyait pas Indien, quoique les Indiens d'origine aryenne ne sont pas généralement blonds aux yeux bleus, nous voilà avec ce mot au noeud du problème. 

 

Depuis plusieurs siècles, des auteurs qui se pensaient tous plus intelligents les uns que les autres, ont imaginé - en constatant des différences de niveau de civilisation entre leur race et les autres - que certaines races étaient supérieures à d'autres. D'un point de vue scientifique c'est complètement imbécile, mais pas plus que la prétention de dire que les races n'existent pas.

 

Bien entendu un peuple nomade vivant en élevant des moutons dans un semi désert a peu de chances de faire des découvertes et des inventions, fussent-elles du niveau de celles du moyen âge. Quand on cherche à survivre, à part sans doute des recettes et ustensiles de cuisine, on ne met pas grand chose au point.

Néanmoins, comme l'homme a toujours et partout été le principal prédateur de l'homme, comme la chasse était l'alternative au pasteurisme, ces peuples primitifs ont quand même inventé différentes formes d'armes qu'elles soient destinées à la chasse ou à la guerre :

DSCF6085

Dans cette image d'armes d'Afrique Noire, (perso) on distingue une pointe de lance lisse pour la chasse, une pointe de harpon, une pointe de flèche avec ergot de retenue, et une pointe très ouvragée d'arme de guerre où tout est ergots pour maximiser la vitesse d'exanguination et la difficulté à arracher l'arme. Le tout en fer aciéré sauf bien entendu le carquois en cuir, bois et lanières de peau ou d'écorce.

DSCF6087.JPG

Dans un genre différent voici un pilon et son bocal provenant de Haïti (perso, plutôt récent) dont l'inspiration Africaine est très marquée et qui montre le genre d'artisanat qu'un peuple simple s'autorise. 

Il faut noter que, selon l'ami qui m'a offert les premiers objets il y a une quarantaine d'années ou plus, les objets en acier ou fer, étaient en ce temps des détournements de déchets occidentaux, et non des produits d'un artisanat local de fonderie. Mais cela existe dans certaines régions.

 

Je n'arrive pas à comprendre comment, au prétexte que génétiquement nous sommes proches, des abrutis se soient autorisés à conclure que les races n'existent pas.

Croient-ils faire plaisir à certaines de ces races ? Ils se trompent, chacune a sa fierté d'être comme elle est, c'est bien une mentalité de colonisateur foireux de penser ça et encore plus de l'imposer aux peuples mêmes que ça indispose. Je rappelle pour ceux qui ne l'auraient pas présent à l'esprit que la grande majorité des races de chiens, du chihuahua au dogue allemand en passant par toutes les races intermédiaires, sont des métis et que des femelles de grande taille se couchent pour se faire prendre par des mâles de petite taille. Vous pouvez interroger votre vétérinaire si vous n'avez pas confiance.

 

Et quand on obtient ce genre de croisement curieux (berger allemand femelle avec caniche mâle par exemple,) on parle de batards. Donc la possibilité de métissage n'est pas en soi une preuve de non existence des races, juste une preuve de compatibilité ce qui est différent.

 

Je reviens au mot après ces digressions, nécessaires pour préciser le sujet.

Il est clair que la différence apparente d'intelligence, de notre point de vue, entre les races; vient des conditions de vie, de l'éducation et de cet élément perturbateur que sont les religions; soit qu'elles incitent à la haine et au meurtre (Islam) de tout ce qui est différent, mais en utilisant la taqquiya pour ne se dévoiler qu'en toute sécurité. S'y ajoute la tenue à l'écart de toute éducation des filles destinées à enfanter et tenir le foyer, soit qu'elles s'enferment dans un système immuable de type "révélation divine" évidemment et définitivement hostile aux progrès ! La encore on peut citer l'Islam mais aussi les Bouddhistes et d'autres peuples! Naturellement il y a 700 ans j'aurais pu ajouter les Chrétiens aux Musulmans. Ceci dit, pour ceux qui ne cultivent aucune haine de l'autre, si ça leur convient de vivre dans un éternel présent en refusant toute évolution et modification de leur système, c'est leur choix, mais évidemment ça les fragilise.

Autrement dit, si j'ai été confus, élevez un petit esquimau adopté à Lyon ou Marseille et il sera incapable de chasser le phoque sans formation particulière, mais saura mieux que certains citer Molière ou Chateaubriand et fera peut-être des études d'ingénieur couronnées de succès, comme c'est le cas de nombreux jeunes Indiens (des Indes) qui sont investis dans l'informatique.

 

La race si elle existe n'implique ni supériorité ni infériorité de par sa nature, mais seulement par la façon dont elle se vit dans son biotope naturel !

Ce qui signifie que le mythe de l'enfant loup n'est sans doute que ça : un mythe; mais que si vous abandonniez un enfant en pleine jungle et qu'il soit recueilli par des Bambaras, à la couleur de peau près, il vivra en Bambara, parlera vraisemblablement le malinké et sera musulman sunnite mais aussi animiste !

 

Le terme "racisme" (et donc "raciste") est devenu péjoratif parce que les nazis, après bien d'autres, ont voulu se servir de l'existence des races pour leur assigner, comme en Inde, une hiérarchie de l'intelligence.

C'était évidemment ridicule et même si ce sont les Indiens qui sont à l'origine des "chiffres arabes" et de la majorité des inventions mathématiques attribuées aux arabes; comme l'algèbre, il est fort possible que ces indiens là n'avaient pas de sang aryen. On  sait que l'invention de la poudre noire vient des Chinois qui par ailleurs et bien avant Gutemberg imprimaient des textes sacrés par planches gravées entières (évidemment inversées) ! Si on remonte de quelques siècles seulement, j'ai bien peur que notre civilisation n'avait comme supériorité que l'héritage Gréco-Latin des langues, de la construction navale et de la guerre; mais même là, les Huns, originaires de quelque part vers la Chine mais qui seraient les ancêtres des Turcs, sont venus conquérir l'empire romain grace à une cavalerie d'archers, et fondèrent l'empire Hun, dont on ne parle pas car il ne survécut qu'un an à Attila, leur chef, bien qu'il soit uni.

 

Donc  décidément non, les différences de races n'impliquent pas de différence de valeur ou d'intelligence. Tous les Turcs ne sont pas forts, tous les Polonais ne se saoulent pas, et j'ai connu des Bretons qui n'étaient pas têtus (quoique là, je m'avance un peu) ! Défenseurs de la non existence des races, tentez donc de vous intégrer dans un certain nombre d'entre elles, et vous allez voir comme vous serez reçus.

 

Alors avant de traiter quelqu'un de raciste ou de taxer un argument de racisme,  posez vous la question du sens profond que vous devez donner à ce nom ou qualificatif. Je suis raciste au sens où je reconnais qu'il existe différentes races dont certaines sont quasiment éliminées de leurs pays propre (indiens d'amériques ou amérindiens, peuples australiens aborigènes (ce qui signifie plus anciens habitants, depuis l'origine : ab origine et non peuple vivant dans les arbres lol)

Mais au Maghreb l'assimilation aux arabes des peuples  Peuls, Kabyles et autres, est en cours, et l'obligation par l'épée d'épouser leur religion annule les restes des traditions et croyances anciennes, au point que certains jeunes nés ailleurs en viennent à se croire arabes.

 

Et comme par hasard l'insulte de base de ces jeunes garçons est : "... Ta race..." (beaucoup de variantes sur le thème, je vous fais confiance pour les connaître ou les avoir lues sur les murs !)

Ci dessous lien vers des archives de 1914 prétendant recenser les juifs de France en fonction de leur emplois et importance. Cette liste se dit basée sur des listes d'origine juives. Comme mon grand-père, bon chrétien s'il en a été, y figure, ainsi que mon oncle Arnold dit Fordyce son fils, je peux assurer que cette liste est fausse mais ça n'a rien de surprenant : moi même j'ai fréquemment reçu des demandes de financement du grand consistoire de France simplement basée sur mon nom. Amusant : on notera que malgré les difficultés du lecteur OCR c'est au siège d'un mouvement antimaçonnique que se tient l'éditeur à l'époque. Ce qui montre que rien n'a changé, sauf peut-être les cibles. Et encore...

Donc les gens qui ont peur des listes à cause de l'informatique devraient concevoir qu'au contraire l'informatique permet de dire moins de conneries.

 

https://archive.org/stream/etatstatistiqued00lafo#page/n3/mode/2up

Tag(s) : #Mes états d'âme

Partager cet article

Repost 0