Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Re ligare ! Relier (les gens) ! Je ne vois pas en quoi ce mot fait référence à un être supérieur quel qu'il soit.

 

Donc, au fond, on peut-être religieux juste en appartenant à un groupe quelconque : parti politique ou club de boulistes, dès lors que cela crée un lien.

 

Je me suis toujours gardé d'imposer ma façon de voir et mon athéisme, mais hélas je ne puis rester plus longtemps dans des dispositions aussi indulgentes. Même si je suis conscient que l'actualité est manipulée par un pouvoir incapable d'affronter les véritables problèmes.

 

Les religions sont les traces du primitivisme le plus arriéré, quelles qu'elles soient. Il s'agit de superstitions qui ont la peau d'autant plus dure qu'elles sont plus unanimement partagées par des gens manipulés dès l'enfance par des prêtres et leurs parents. D'un autre côté beaucoup de gens, face à une promesse de vie merdique, ne supportent ça que parce qu'ils sont croyants, voire se suicident - contre les règles généralement professées par les religions - pour la plus grande gloire de leur dieu; en théorie, - des buts que se sont donnés les prêtres manipulateurs en réalité qui sacrifieront autant de jeunes gens idiots qu'ils le pourront.

 

Quand même, qui peut réfléchir sainement et croire en un dieu ou plusieurs ? C'est le plus parfait non-sens qu'on puisse imaginer et pourtant les hommes se sont inventé des dieux.

 

Il est vrai que c'est un domaine ou la curiosité et le ridicule ne sont pas rares ! Prenez par exemple l'église catholique. Cathos signifie universel, et pourtant, même si un grand nombre de cerveaux faibles lui sont très lâchement (au sens élastique) liés, c'est loin d'être une religion universelle puisqu'elle ne groupe même pas un septième des sept milliards d'habitant de cette pauvre boule.

 

On pourrait citer les incohérences de l'islam, qui a copié les juifs et les chrétiens en rectifiant quelques aberrations comme la ressemblance supposée entre homme et dieu, ou la volonté de paternité humaine d'un dieu, ou encore la virginité inventée de toute pièce de la mère d'un prophète nommé Jésus. Mais qui a ajouté nombre de crétineries sur les notions de paradis et d'enfer, sur l'inégalité structurelle homme femme (en faveur  de l'homme, comme par hasard)

 

Il est vrai que leur prophète ne savait ni lire ni écrire et vivait de rapines, ce qui évidemment limite la portée intellectuelle de ses emprunts. Et explique qu'on ait pu le croire "inspiré" !

 

Une religion marrante aussi, car plusieurs fois Muhammad est revenu sur certaines sourates ou certains versets, ce qui montre à quel point ils n'étaient pas "inspirés," ou alors par quelqu'un qui changeait d'avis.

Ce qui n'empêche pas les musulmans rigoristes de considérer que le texte et chaque mot du coran, sont immuables et sacrés.

 

Avez-vous vu sur le Net les images de cette gamine d'une dizaine d'année lapidée et battue à mort ? Qu'on ne vienne pas me dire qu'un de ces salauds l'avait déjà mariée qu'elle ait eu le temps d'être adultère ! Mais peut-être un adulte frère ou oncle l'a contrainte à des attouchements sous la menace et, étant surpris, qu'il se soit tourné contre la gamine comme l'ayant aguiché. C'est d'une grande banalité, ce qui l'est moins c'est la conséquence pour la gosse !

 

Alors le truc du jour c'est la burqa ou son petit frère le niqab quand ce n'est plus le simple "voile islamiste"

Je suis athée, certes, mais pas un libertin irréligieux ! Je connais les différentes religions et j'ai le coran sous la main au même titre que la bible. Nulle part il n'est question d'imposer l'un ou l'autre de ces instruments curieux aux femmes.

Une des femmes du prophète (épousée à sept ans, mais il n'a consommé qu'à treize) s'étant plainte du regard concupiscent d'un de ses visiteurs, il lui avait conseillé de cacher ses cheveux (les cheveux semblent avoir un rôle particulièrement érotique ches les juifs et les musulmans, sauf que chez les juifs ils sont "la gloire de Dieu"  (va comprendre)) Et naturellement, comme les scribes écrivaient tout ce qu'il disait qui avait un semblant d'inspiration, on retrouve l'histoire dans le coran, mais ça n'a rien d'imposé. Comme on connaît les représentations des femmes de l'époque (toutes religions confondues) et qu'elles portaient toutes une sorte de voile couvrant la tête (nos grands mères aussi d'ailleurs,) on imagine sans peine qu'un visiteur tombant sur une très jeune femme la tête nue auprès de son très vieux mari ait eu de mauvaises pensées la concernant et peut-être même plus car le coran ne dit quand même pas tout.

 

D'ailleurs Muhammad qui n'avait que des filles avait adopté un garçon, un neveu je crois, sans importance, et dans ses "lois" déjà écrites interdisait au père d'épouser la femme du fils. Mais quand ça l'a arrangé il a modifié cette loi pour pouvoir épouser la femme de son fils adoptif en lui faisant "divorcer" son mari précédent.

Ce qui ne lui a pas donné davantage de fils, ce qui tendrait à prouver que la probabilité du sexe vient bien du père.

 

Bon, assez ri, voilà l'image des grands ancêtres qui, plusieurs siècles ou millénaires plus tard, servent encore de référence à une bande de pauvres manipulés. Abraham, Josué, Jésus, Salomon, Muhammad... tous dans le même sac et à la baille. Je ne vois pas l'utilité de faire de démonstrations concernant  les bouddhistes, indouhistes, et autres religions extrème- orientales tellement à la mode chez les kékés.

 

Est-ce si dur d'accepter la vie qui est la nôtre sans avoir besoin d'un tuteur ?

 

Parfois je me demande combien d'adultes le sont, et s'il existe vraiment une proportion notable de gens matures sur terre.

 

Je me sens bien seul soudain !

 

Tag(s) : #Humanisme

Partager cet article

Repost 0