Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est assez extraordinaire de lire les informations (quand elles paraissent ailleurs que sur un blog anonyme) et de constater avec quelle indifférence les gens peuvent constater à quel point les politiques se foutent de leur gueule.

Pour faire image et ne pas donner l'impression que le seul cafard sur terre est le nain français, prenons le cas des Italiens.

Ils ont à la tête du gouvernement un violeur, pédophile, voleur, affairiste (pléonasme, oui, je sais) qui est en démêlé avec la justice pour des choses extrêmement graves depuis dix huit ans, et qui non seulement n'a jamais été condamné mais se permet encore de modifier les lois à son avantage et de les rendre rétroactives, ce qu'aucune constitution même de république bananière, ne peut accepter.

Et les Italiens "regrettent" ces affaires, laissant bien entendre qu'ils regrettent surtout qu'on en parle. Il faut dire qu'avec les Grecs, les italiens sont sans doute le peuple le plus tricheur des bords de la méditerranée, et se reconnaissent volontiers dans les actes de leur président de chaînes de télé et de gouvernement (dans l'ordre) soit qu'ils ne vaillent pas mieux, soit qu'ils espèrent en faire autant.

Que nous ayons en France des anciens blousons dorés dans les instances du parti au pouvoir ne choque personne non plus. L'un des deux serait même un Français d'origine, un vrai gaulois quoi. Mais c'est entraîné par un Arménien qu'il a commis des "coups." D'ailleurs le bateau sur lequel ils séjournaient, qui est la marque des blousons dorés sur la côte Varoise depuis toujours, appartenait au second, au moins à son père. Encore un qui devait travailler dans la frusque pour faire de tels bénéfices.

Et l'amusant voyez-vous, c'est de constater que déjà en 1965 alors que ces deux là n'étaient que des galopins avant de devenir les voyous politiques d'aujourd'hui, on disait d'eux : " On possède pourtant de bons renseignements sur eux..." Ce qui traduit en clair se lit "On a pourtant de bons renseignements sur leurs familles..." Parce que la phrase juste avant qui énumère des vols de papiers d'identité, moteurs de bateaux, pièces de voiture en plus du vol d'une Simca 1000 et de la détention illégale d'un 6.35mm donne plutôt le ton du grand banditisme. Encore heureux qu'ils n'aient pas emporté cette arme ; ils auraient été capables d'abattre le maire qui les avait surpris volant de l'essence dans sa voiture, et si ça se trouve ce Monsieur Voli était en plus du bord politique qu'ils ont adopté par la suite. La vie ça !

Alors comme dit le petit écriteau  dans les chiottes publiques : aux élections, votez dur, votez mou, mais votez dans le trou et s'il vous reste quelque intelligence, ne votez pas pour des bandits et leurs associés !




img061

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0