Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

(Pour information :Ce Jules Renard là est Belge et n'est pas l'auteur qu'on connaît. Ce second est mort d'artériosclérose à 46 ans tandis que Draner a vécu le double. )

J'ai des gravures dont je parle par ailleurs, et par curiosité j'ai cherché sur le Net si elles sont courantes ou pas. La vérité c'est que plusieurs éditeurs proposent en occasion tout ou partie de ce qu'est "souvenirs du siège de Paris" des éditions de l'éclipse par Draner. Mais curieusement, aucun, je dis bien pas un seul, ne propose la moindre image.

Alors j'ai décidé de mettre ici les scan de ces gravures. Au moins ceux qui cherchent pourront voir quelques images plus parlantes que des délires verbaux et des prix... Bref, mes gravures ne sont plus brochées si jamais elles l'ont été et à part quelques unes qui en tirages photos avec correction des couleurs étaient plus laides qu'au naturel (papier jauni) j'ai scanné les autres en les "blanchissant" par la magie des logiciels.

De toute façon ce n'est pas à vendre, donc ce n'est pas grave si l'état n'est pas irréprochable et si c'est un crime d'utiliser un logiciel qui corrige les photos ou les images.
Maintenant j'utilise sur ce blog une création de "page" putôt que d'article. Ça veut dire sans date. Est-ce que pour autant j'ai assez de place c'est ce que nous verrons.

Alors attachez vos ceintures, je vous emmène rejoindre les joyeux combattants de 1870 au cours du siège de Paris.

Ne soyez pas chagrins si c'est en bordel, j'évite de les manipuler, alors je les ai laissé dans le désordre où elles sont depuis 139 ans à peu près.
Sauf la première page, évidemment, que j'ai mise en tête pour avoir l'air sérieux !

Et tant que j'y étais j'ai mis en avant quelques pages illustrées de "La giberne"  puis des planches des images militaires de l'imagerie d'Epinal qui sert de référence en cette matière.








Deux planches (4 pages) de l'imagerie d'Epinal comme intermède ! Ces images très larges supposent que vous les fassiez défiler de droite à gauche en attrapant le curseur en dessous des images.







































































Celle là est évidemment ma préférée puisque mon propre grand père a créé cette compagnie de Francs Tireurs à son nom et surtout à ses frais L'originale est chez mon frère ou mon cousin germain, mais elle fait bien partie de la série.

Partager cette page

Repost 0